RPI

LE REGROUPEMENT PEDAGOGIQUE INTERCOMMUNAL

Les trois Communes de HURTIGHEIM, QUATZENHEIM et FURDENHEIM sont regroupées au sein d’un RPI (Regroupement pédagogique intercommunal) pour exercer la compétence scolaire. La gestion de ces écoles est assurée par le Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple de l’Ackerland, formé de ces trois Communes.

Notre Commune dispose d’une école maternelle avec deux salles de classes. La Direction est assurée par Madame Mélanie FOURCAULT.

Au total, 280 élèves ont fréquenté le RPI en 2017/2018.

En 2017/2018, les effectifs se décomposaient comme suit :

A Hurtigheim : deux classes de maternelle (PS-MS / PS-GS)

A Quatzenheim : trois classes d’élémentaire (CP-CE1 / CE2-CM1 / CM1-CM2)

A Furdenheim : cinq classes, deux classes de maternelle (PS-MS / PS-GS) et trois classes d’élémentaire (CP / CE1-CE2 / CM1-CM2)

Les horaires d’école – Année scolaire 2018-2019

Lundi, mardi, jeudi, vendredi

Horaires écoles 2018-2019

Horaires du car scolaire

Les élèves sont amenés à se déplacer dans ces trois Communes en fonction de leur niveau de classe. Un ramassage scolaire est assuré par le Conseil Départemental, afin de faciliter le déplacement des élèves.

Horaires bus 2018-2019

VERS DEUX NOUVEAUX POLES SCOLAIRES DANS LE RPI

Notre regroupement pédagogique intercommunal (RPI) géré par le Syndicat Intercommunal à vocation multiple de l’Ackerland, disperse actuellement ses 280 élèves sur 5 sites différents : certains élèves de maternelle sont scolarisés à Furdenheim, d’autres à Hurtigheim, tandis que les élèves d’élémentaire sont partagés entre l’école élémentaire de Furdenheim, l’école (rue de l’école) et l’école-mairie à Quatzenheim. Avec les nécessaires mises aux normes de la plupart des bâtiments, l’heure est venue d’offrir aux enfants des établissements mieux adaptés, tout en développant l’offre périscolaire extrêmement sollicitée par les familles.

C’est ainsi que les trois Communes membres du SIVOM Ackerland, ont sollicité la Communauté de Communes du Kochersberg et de l’Ackerland, pour assurer le portage administratif et technique du projet.

A Furdenheim : le projet consiste en la construction d’un pôle élémentaire comprenant 7 classes, et un périscolaire de 100 places.

Après un appel à concurrence, c’est l’Agence MW de Strasbourg qui a été retenue pour créer l’école élémentaire à Furdenheim, à côté de l’espace sportif de l’Union Kochersberg – Ackerland et au ‘terminus’ de la piste cyclable récemment créée depuis Quatzenheim. Il s’agit ainsi d’édifier d’une part 7 salles de classe, et d’autre part 3 ateliers et une salle de restauration permettant d’accueillir 100 enfants dans le cadre des activités péri/extrascolaires.

Le coût prévisionnel global est de 3,5 millions d’euros hors taxes, qui seront assumés à hauteur de 60,6 % par les 3 villages dans le cadre du SIVOM Ackerland, et à hauteur de 39,4 % par la Cocoko en charge de la question périscolaire (la répartition est établie au prorata des surfaces dédiées à chaque entité).

Les études sont actuellement en cours de finalisation ; les travaux démarreront dès le début d’année 2019 pour une durée de plus d’un an.

A Hurtigheim : l’école existante sera rénovée et agrandie, pour accueillir deux classes supplémentaires, ainsi qu’un périscolaire de 40 places. Une salle de restauration sera également aménagée sur place et pourra accueillir 40 enfants. La maîtrise d’œuvre de ces travaux a été confiée à l’Agence Tand’M Architectes de TRUCHTERSHEIM.

L’aménagement intérieur du bâtiment a été prévu pour limiter les dépenses en mutualisant un maximum les espaces entre l’école et le périscolaire : salle de motricité, salle de repos, sanitaires, locaux techniques ainsi que les espaces extérieurs seront partagés entre les deux activités. Le projet représente 889,72 m² de surfaces utiles agrémentées par plus de 1 000 m² d’espaces extérieurs.

Le coût global projeté est de 2,2 millions d’euros pour cette opération financée à 58,43 % par les 3 villages constitués en SIVOM pour la partie scolaire, et à 41,57 % par la Cocoko qui s’occupe du volet périscolaire (la répartition a également été calculée au prorata des surfaces scolaires pour le SIVOM et périscolaires pour la Cocoko).

Si le chantier de Furdenheim ne prend pas de retard, les travaux de Hurtigheim pourraient commencer en fin d’année 2019 pour s’achever un an plus tard.